Labellisée par la COP21, la Mel a choisi, pour cette édition, de rapprocher littérature et nature.
Nous sommes désormais, par cette proposition, au cœur du sujet et des préoccupations autant intellectuelles, esthétiques, que politiques. Ces présents Enjeux feront écho, à quelques jours d’intervalle, à un autre temps fort pour lequel nous avons commandé trente discours à trente écrivains, qu’ils liront à l’Assemblée nationale. Ces Enjeux et ce Parlement sensible des écrivains marqueront l’avant-littéraire de cette conférence internationale majeure pour l’avenir.

http://www.m-e-l.fr/,en,243

http://www.m-e-l.fr/,en,243

C’est sous l’intitulé de « Comment Terre ? » Dire et penser un monde menacé que les écrivains, critiques littéraires, universitaires, cinéastes évoqueront à leur manière ces questions de « dénature », de « dé-mesure », de « paysage », d’« habiter maintenant », d’« alerte » et de « terre-mère », pour reprendre les titres des rencontres avec entre autres : Jean-Christophe Bailly, Luc Lang, Thomas B. Reverdy, Loo Hui Phang, Dandan Jiang, Kenneth White, Emmanuelle Pagano, Pierre Patrolin, Fabienne Raphoz, Antoine de Baecque, Alain Corbin, Dominique Viart, Pierre Schoentjes, Michel Collot, Claire Malroux, Cole Swensen,  Emmanuel Hussenet, Frédéric Gros, Jean-Marc Besse, Roberto Ferrucci, Lisa Robertson, Emmanuel Ruben, Frank Smith, Cole Swensen, Jean-Loup Trassard, Loïc Fel, Jean-Marie Gleize, Frédéric Gros, Dominique Marchais, Yann Quero, Jean-Luc Raharimanana, Gilles Tiberghien, Hélène Cixous…