Stage et insertion professionnelle

Dans le cadre de vos études, vous allez effectuer un stage qui vous permettra de compléter votre formation. Le stage est une période temporaire de mise en situation en milieu professionnel pendant laquelle vous développez des compétences professionnelles et mettez en œuvre les acquis de votre formation en vue d’obtenir un diplôme et de favoriser votre insertion professionnelle.

C’est l’occasion de vous enrichir d’une première expérience professionnelle. Profitez de cette période pour affiner votre projet professionnel, développer des compétences, bâtir un réseau relationnel…

Vous devez avoir finalisé votre inscription à l’université de Poitiers pour effectuer un stage. Tout stage doit obligatoirement faire l’objet d’une convention tripartite signée par l’organisme d’accueil, l’établissement d’enseignement et vous-même.

Recherche de stage

L’université de Poitiers met à votre disposition une plateforme qui va vous permettre de faciliter votre recherche de stage ou d’emplois et d’affiner votre projet professionnel : le Career Center.

Pour vous connecter vous pouvez soit :

  • télécharger l’application depuis votre smartphone, via l’appli « JobTeaser  » sur Google Play ou l’App Store.
  • vous connecter en cliquant sur le bouton suivant :

 

Télécharger le guide d’utilisation

N’hésitez pas à vous faire aider : l’enseignant responsable des stages dans votre filière peut vous accompagner.

Accompagnement à la recherche de Stage

L’UFR Lettres & Langues propose cette année à tous ses étudiants un service d’accompagnement personnalisé mis en place par Delphine Garcia, du Pôle Communication, Orientation et Professionnalisation.

Vous avez besoin d’aide pour votre recherche de stage ? Cibler les entreprises, réaliser un CV ou une Lettre de motivation, préparer un entretien?

Contactez-la par mail: delphine.garcia@univ-poitiers.fr ou via le career center/prendre rdv
Bureau D001 – Bâtiment A03
Sur rendez-vous uniquement – Entretiens par webex pendant le confinement.

Modalités de stage

Un stage ne peut excéder une durée totale de 6 mois soit 924 heures par année universitaire, qu’il soit effectué en France ou à l’étranger.

On entend par durée, la période initiale inscrite dans la convention de stage et les prolongations éventuelles prévues par avenant. Les congés et autorisations d’absence, le cas échéant, entrent dans le calcul de la durée de stage.

Calcul de la présence effective du stagiaire :

La durée du stage s’apprécie en tenant compte de la présence effective du stagiaire dans l’organisme d’accueil. Deux mois de stage = 44 jours ou 308 heures (sur la base de 7 heures/jour).

La gratification éventuellement versée par l’organisme d’accueil n’est pas assimilée à un salaire, elle est exonérée de l’impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC. La gratification est due à compter du premier jour du premier mois de stage et est versée mensuellement.

  • Stage supérieur à deux mois (consécutifs ou non) :

La gratification est obligatoire dès deux mois de stage. Le montant minimal horaire est égal à un pourcentage du plafond horaire de la sécurité sociale revalorisé régulièrement par les pouvoirs publics.

Il est possible pour les étudiants qui ont effectué un stage de plus de deux mois d’obtenir des trimestres de retraite (deux au maximum) en contrepartie d’une cotisation forfaitaire. Pour bénéficier de ce dispositif l’étudiant devra s’adresser à la caisse compétente dans les deux ans qui suivront la fin de son stage et fournir l’attestation de stage délivré par l’organisme d’accueil.

L’organisme d’accueil est libre de gratifier les congés ou autorisations d’absence qu’il a éventuellement accordés.

 

  • Stage inférieur ou égal à deux mois :

Pour un stage d’une durée inférieure ou égale à deux mois, la gratification est facultative.

 

  • Stage à l’étranger :

Il n’y a aucune obligation de gratification des stages qui se déroulent à l’étranger. La gratification du stagiaire est donc laissée à l’appréciation de l’organisme d’accueil, quelle que soit la durée du stage.

L’assurance responsabilité civile est obligatoire, elle prend en charge les dommages que vous pourriez provoquer sur les lieux du stage.

Vous devez être attentif aux clauses de votre assurance.

En France, vous restez affilié au régime de sécurité sociale dont vous bénéficiez en tant qu’étudiant.

A l’étranger, la protection sociale prévue par le droit français est maintenue. Si l’organisme d’accueil fournit une protection sociale locale, celle-ci s’ajoute à celle prévue par le droit français.

Que faire en cas de maladie ?
Il faut prévenir en tout premier lieu l’organisme d’accueil où vous effectuez votre stage. Demandez un arrêt de travail à votre médecin afin de justifier de votre absence dans les 48 heures avec copie de l’arrêt au Pôle Soutien à la formation.

En France, tous les étudiants stagiaires, sous couvert d’une convention de stage, bénéficient d’une protection contre les accidents du travail (AT) et les maladies professionnelles (MP). A ce titre, ils sont rattachés au régime général de la sécurité sociale.

Couverture des accidents sous certaines conditions, si votre accident se produit (voir votre convention) :
– sur le lieu du stage et aux heures du stage,
– sur le trajet aller – retour entre votre résidence et votre lieu de stage en France,
– sur le trajet aller – retour entre votre résidence et votre lieu de stage à l’étranger,
– sur un déplacement effectué à la demande de la structure d’accueil et couvert par un ordre de mission de celle-ci.

Que faire en cas d’accident du travail ?
Prévenir immédiatement et impérativement l’organisme d’accueil ainsi que le Pôle Soutien à la formation. Notez le lieu, les circonstances de l’accident et l’identité des témoins éventuels.

L’organisme d’accueil établira la déclaration d’accident du travail en votre présence (si possible) qu’il transmettra ensuite à la CPAM compétente. Vous consulterez un médecin ou l’hôpital qui devra vous délivrer un certificat médical indiquant votre état et les conséquences de l’accident.

A l’étranger, l’organisme d’accueil doit informer le Pôle Soutien à la formation par écrit dans un délai de 48 heures. La déclaration d’accident du travail incombe à l’établissement d’enseignement. Votre stage doit respecter plusieurs critères pour pouvoir bénéficier de la législation française sur la couverture accident de travail (cf votre convention de stage).

Si les modalités du stage changent pendant votre stage (suspension, prolongation de stage, missions différentes, modification des horaires…), un avenant à la convention doit être complété.
Vous devez au préalable informer votre enseignant référent.
L’avenant est établi par le Pôle Soutien.

Déposer sa convention signée

Une fois votre convention signée par toutes les parties, vous pouvez nous la déposer en ligne via le formulaire ci-dessous. Vous recevrez par mail une confirmation d’envoi de votre fichier.
  • Types de fichiers acceptés : pdf, doc.

Convention de stage

Il n’est pas possible de débuter le stage avant la signature de la convention de stage.

Tout stage doit obligatoirement faire l’objet d’une convention tripartite signée par l’organisme d’accueil, l’établissement d’enseignement et vous-même.

Le contenu du stage et les conditions de son déroulement (dates de début et de fin, horaires, lieu, gratification, …) sont précisés dans la convention de stage.

Le stage fait l’objet d’un double encadrement par un représentant de la structure d’accueil et par un enseignant. La structure d’accueil doit désigner un tuteur de stage, chargé de l’encadrement du stagiaire sur le lieu de stage, qui sera en liaison avec l’enseignant responsable du stage.

Lorsque vous avez l’accord d’une structure pour vous accueillir en stage, vous devez compléter votre demande de convention de stage en ligne sur l’application Arexis via votre ENT.

Guide d’aide à la saisie de la convention de stage :

Bourses et stages à l'étranger

Pour créer une convention pour un stage à l’étranger, la procédure est la même que pour un stage en France, elle s’effectue sur l’application arexis.

Un stage à l’étranger se prépare bien en amont et des documents supplémentaires doivent être complétés.

Documents de fin de stage


  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !