AJAC (Ajourné Autorisé à Composer)

Sous quelles conditions l’accorder?

– Critères:
Les critères validés par l’Université concernant le bénéfice du statut d’Ajourné Autorisé à Composer (AJAC) au profit des étudiants ( dispositif qui a été proposé en CEVU du 5 mars 2012 et validé en CA du 2 avril 2012 pour une prise d’effet à la rentrée de septembre 2013):

 » Tout étudiant qui n’aurait pas validé une année universitaire sera autorisé à continuer dans l’année supérieure, s’il a acquis sur les 2 semestres de ladite année universitaire au moins 42 ECTS, avec au maximum 12 ECTS manquant par semestre. Un étudiant ne peut pas être AJAC de droit s’il lui manque plus de 12 ECTS à au moins un des 2 semestres et/ou s’il lui manque plus de 18 ECTS à l’année ».
« Par décision exceptionnelle du doyen, un étudiant pourra bénéficier du statut
d’AJAC, même quand il ne vérifie pas la condition précédente ».

Aussi, des dérogations sont envisageables et des propositions ont été faites par la Vice Présidente pour les étudiants qui n’auraient à passer qu’un semestre (DU stage, auditeur libre pour l’année supérieure…).

Récapituatif:

Les étudiants ne comptabilisant pas les deux conditions cumulatives suivantes :

1) 42 ECTS à l’année (sur les 2 semestres)
2) 18 ECTS à au moins 1 des 2 semestres

ne peuvent accéder automatiquement au statut AJAC.

Toutefois, la directrice de l’UFR peut accorder une dérogation à titre exceptionnel.

Aussi, la procédure suivante a été arrêtée : une lettre de motivation adressé à Madame La directrice de l’ufr ainsi que la fourniture du relevé de notes + avis du chef de département.

Les dossiers sont à transmettre par la suite à la scolarité.