DROUET Pascale

Pascale Drouet

COORDONNEES

– pascale.drouet@univ-poitiers.fr; pascale.drouet@neuf.fr
– Bureau A07 (Bâtiment A3)
– Tel: 05 49 45 32 67
– Blog: http://blogs.univ-poitiers.fr/p-drouet/

POSITION ACADEMIQUE ET RESPONSABILITES SCIENTIFIQUES ACTUELLES

– Professeur en littérature britannique des 16e et 17e siècles (depuis 2011)
– Membre du Laboratoire de recherche FORELL, Equipe B1 : « Poétiques de la représentation, littérature et arts de l’image ». Membre nommé du Conseil de Laboratoire.
– Membre du comité éditorial de la revue La Licorne (PUR)
– Membre du comité éditorial de la collection « Le Spectaculaires » (PUR)
– Directrice des Cahiers en ligne Shakespeare en devenir http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/
– Présidente de la Commission d’Expertise Scientifique des 7e-11e-12e-13e sections
– Responsable de l’échange ERASMUS avec King’s College London (KCL). Lien

– Responsable de l’échange ERASMUS avec Hull University, GB

FORMATION

– HDR soutenue en 2010 à l’Université de Paris Sorbonne (Paris IV): « La dialectique de la marge et du centre dans l’Angleterre de Shakespeare ».
– DOCTORAT obtenu en 2001 à l’Université de Paris Sorbonne (Paris IV). Sujet de thèse: « ‘Counterfeiting’: le vagabond dans l’Angleterre élisabéthaine et jacobéenne ».
– DEA (Université de Paris Sorbonne, 1998)
– CAPES (1995)
– MAITRISE (University of Reading, GB, 1993)
– Double LICENCE Anglais et Espagnol (Université Lumière Lyon 2, 1992)

PARCOURS PROFESSIONNEL

– 2004-2011: Maître de Conférences à l’Université de Poitiers
– 2002-2004: Maître de Conférences à l’Université de Limoges
– 1999-2002: ATER à l’Université de Reims
– 1998-1999: ATER à l’Université de Lyon 2
– 1996-1998: Professeur certifiée au collège « ZEP et sensible » Pierre de Geyter, Saint-Denis (93)

SUJETS DE RECHERCHE

– Mots clefs: adaptations, Angleterre élisabéthaine et jacobéenne, Bonnefoy et Shakespeare, Littérature britannique, Renaissance anglaise, Shakespeare, Théâtre, Traduction, Welles et Shakespeare.

– Approche plus libre des liens entre Shakespeare et nos contemporains:
http://blogs.univ-poitiers.fr/p-drouet/

PUBLICATIONS

MONOGRAPHIES

1. Le Vagabond dans l’Angleterre de Shakespeare, ou l’art de contrefaire à la ville et à la scène, Paris, L’Harmattan, coll. « L’aire anglophone » (dir. S. Ricard), octobre 2003, 372 p. ISBN : 2-7475-5304-3.

2. Mise au ban et abus de pouvoir. Essai sur trois pièces tragiques de Shakespeare, Préface d’Emmanuel Housset, Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, coll. “Mondes Anglophones” (dir. M.-M. Martinet), 2012, 317 p. ISBN: 978-2-84050-852-6.

3. De la filouterie dans l’Angleterre de la Renaissance. Études sur Shakespeare et ses contemporains, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, coll. « Interlangues » (dit. W. Rotgé), 2013, 201 p. ISBN: 9-782810-702701.

4. Love’s Labour’s Lost de Shakespeare, Neuilly, Atlande, coll. « Clefs Concours », 2014, 254 p. ISBN: 978-2-35030-276-8

ÉDITIONS SCIENTIFIQUES

« Textual editor » de King Henry VIII, in The Norton Shakespeare, Third Edition, ed. S. Greenblatt with W. Cohen, S. Gossett, K. Eisaman Maus, G. McMullan, New York, Norton, 2016, p. 3278-3352. ISBN: 978-0-393-93499-1

DIRECTION ET CO-DIRECTION DE VOLUMES COLLECTIFS

1. Shakespeare au XXe siècle : mises en scène, mises en perspective de King Richard II, dir. P. Drouet, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Le Spectaculaire » (dir. D. Plassard, S. Quiriconi, Jean-P. Ryngaert), 2007, 207 p. ISBN : 978-2-7535-0372-4.

2. « The true blank of thine eye » : Approches critiques de King Lear, dir. P. Drouet et P. Iselin, Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, coll. « Britannia » (dir. M.-M. Martinet), 2009, 316 p. ISBN : 978-2-84050-625-6.

3. The Spectacular In and Around Shakespeare, dir. P. Drouet, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2009, 180 p. ISBN : 978-1-4438-1105-7.

4. Le bannissement et l’exil en Europe aux 16ème et 17ème siècles, dir. Y. Brailowsky et P. Drouet, revue La Licorne, n°94, Rennes, PUR, 2010, 272 p. ISBN : 978-2-7535-1244-3.

5. La Foule au théâtre, dir. P. Drouet  et F. Dubor, Cahiers Forell, Publié en ligne le 15 avril 2015, http://09.edel.univ-poitiers.fr/lescahiersforell/index.php?id=245

6. Shakespeare au risque de la philosophie, dir. P. Drouet & P. Grosos, Paris, Hermann, 2017, 526 p. ISBN: 978-2-7056-9325-1

DIRECTION ET CO-DIRECTION DE NUMEROS DE REVUE EN LIGNE

http://shakespeare.edel.univ-poitiers.fr/

1. Réécritures de King Lear / King Lear’s Afterlives, dir. P. Drouet, Cahiers Shakespeare en devenir, n°1, 2007. ISSN : 1958-9476.

2. Shakespeare et le spectaculaire / Spectacular Shakespeare, dir. P. Drouet, Cahiers Shakespeare en devenir, n°2, 2008.

3. Folie et théâtralité / Theatrically and Madness, dir. P. Drouet & R. Hillman, Cahiers Shakespeare en devenir,n°3, 2009. Avec son supplément L’Œil du spectateur. Comptes rendus de la saison théâtrale 2008-2009.

4. Shakespeare et l’ailleurs / Shakespeare and Elsewhere, dir. M. Cunin & P. Drouet, Cahiers Shakespeare en devenir, n°4, 2010. Avec son supplément L’Œil du spectateur. Comptes rendus de la saison théâtrale 2009-2010.

5. La Rhétorique de la violence à la Renaissance / The Rhetoric ov Violence in Early Modern Era, dir. P. Drouet et N. Rivère de Carles, Cahiers Shakespeare en devenir, n°5, 2011. Avec son supplément L’Œil du spectateur. Comptes rendus de la saison théâtrale 2010-2011.

6. Filiations et affiliations, dir. P. Drouet et L. Niayesh, Cahiers Shakespeare en devenir, n°6, 2012. Avec son supplément L’Œil du spectateur. Comptes rendus de la saison théâtrale 2011-2012.

ARTICLES ET CHAPITRES D’OUVRAGES

1. « Justice Overdo à Smithfied : la mètis et ses effets de miroir dans Bartholomew Fair de Ben Jonson », Revue Imaginaires, dir. D. Thomières, n° 8, « L’ambiguïté dans les littératures de langue anglaise », Reims, P. U. de Reims, 2002, pp. 33-50.

2. « Les gueux sympathiques de Richard Brome dans A Jovial Crew ; or, The Merry Beggars (1641) », XVII-XVIII. Bulletin de la société d’études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 56, juin 2003, pp. 105-120.

3. « Répétitions et différenciations à Eastcheap dans 1 Henry IV de Shakespeare », Revue Imaginaires, n° 9, « La répétition », Reims, P. U. de Reims, 2003, pp. 9-17.

4. « Correction corporelle, inconvenance verbale : les représentations de Bridewell dans The Honest Whore (part 2) de Thomas Dekker », in Correct / Incorrect, Actes du 42ème Congrès de la SAES, dir. P. Degott & M. Puyjarinet, Metz, 2003, pp. 145-156 (323 p.). ISBN : inconnu.

5. « Les voix marginales dans King Lear de Shakespeare : de la ventriloquie à la polyphonie discursive », Revue Imaginaires, n° 10, « La polyphonie », Reims, P. U. de Reims, 2004, pp. 19-34.

6. « Autolycus, ou les métamorphoses de la marge dans The Winter’s Tale », XVII-XVIII. Revue de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 61, novembre 2005, pp. 21-34.

7. « Breaking Boundaries : Tyranny and Roguery in The Winter’s Tale », Cahiers Élisabéthains. A Biannual Journal of English Renaissance Studies, Number 67, Spring 2005, pp. 15-22.

8. « “I’ll have the knave of trumps” : cartes et arnaques, ou l’art d’attraper les conils selon Robert Greene », in Shakespeare et le jeu, Actes du Congrès 2005 organisé par la Société Française Shakespeare, dir. P. Kapitaniak & Y. Peyré, Société Française Shakespeare, 2005, pp. 25-42 (252 p.). ISBN: 2-9521475-2-3. Et http://www.societefrancaiseshakespeare.org/document.php?id=653.

9. « “Give me that glass, and therein will I read” (4.1.276) : illisible et trompe-l’œil dans King Richard II de Shakespeare », L’illisible, dir. L. Louvel & C. Rannoux, Revue La Licorne, n°85, Rennes, P. U. de Rennes, 2006, pp. 71-81.

10. « Les rites de passages dans The Bellman of London, ou la Confrérie des Gueux selon Thomas Dekker », XVII-XVIII. Revue de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 62, juin 2006, pp. 35-49.

11. « Confessions obliques dans The Duchess of Malfi (1614) de John Webster. What I have done, I have done: / I’ll confess nothing », in Cultures de la confession. Formes de l’aveu dans le monde anglophone, dir. S. Mathé & G. Teulié, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, « Mondes anglophones », 2006, pp. 39-50 (328 p.). ISBN: 9-782853-996471.

12. « “You shall comprehend all vagrom men” : le délit de vagabondage dans l’Angleterre élisabéthaine », in Ancrages / Passages, dir. C. Armand, A. Kaenel, C. Omhovère, Nancy, P. U. de Nancy, « Regards croisés sur le monde anglophone », 2006, pp. 171-185 (254 p.). ISBN: 2-86480-927-3

13. « L’homme de lettres et les artistes de la pince : les dernières créations de Robert Greene », in Poètes et artistes. La figure du créateur au Moyen Age et à la Renaissance, dir. S. Cassagnes-Brouquet & M. Yvernault, Limoges, Pulim, 2007, pp. 121-132 (397 p.). ISBN: 978-2-84287-427-8.

14. « “Are you all resolved to give your voices ? ” : la voix populaire dans The Tragedy of Coriolanus », in Coriolan de William Shakespeare. Langages, Interprétations, Politique(s), dir. R. Hillman, Tours, P. U. François-Rabelais, 2007, pp. 113-131 (292 p.). ISBN: 978-2-85906-228-3.

15. « “Many are the yearly enormities of this fair”: Bartholmew Fair et l’excès », in Shakespeare et l’excès, dir. P. Kapitaniak et J.-M. Déprats, Société Française Shakespeare, 2008 : http://www.societefrancaiseshakespeare.org/document.php?id=1031.

16. « Le jargon des colporteurs : de la langue secrète à la représentation pittoresque », in Langue et altérité dans la culture de la Renaissance, dir. A. Lecercle et Y. Brailowsky, Paris, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2008, pp. 45-58 (194 p.). ISBN: 978-2-84016-039-7.

17. « “Elle prend vie, elle va parler” : Bonnefoy et Shakespeare à l’écoute de voix féminines », Revue Littérature (dir. J.-C. Coquet), n° 150, numéro spécial « Yves Bonnefoy et la traduction » (dir. P. Née & D. Lançon), juin 2008, pp. 38-53.

18. « Shakespeare’s Crowd Disorder: Jack Cade and Enclosure Riots in 2 Henry VI (1590) » (Chapter One), in Riots in Literature, eds. D. Bell & G. Porter, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2008, pp. 1-20 (178 p.). ISBN: 1-84718-582-7.

19. « “Il y a un monde ailleurs” (III.3.136) : Envers du décor et mise au ban dans Coriolan », in Théâtre anglophone. De Shakespeare à Sarah Kane : l’envers du décor, dir. C. Coulon et F. March, Montpellier, Éditions L’Entretemps, coll. « Champ théâtral », 2008, pp. 34-47 (250 p.). ISBN: 2-912877-77-2.

20. « “I speak this in hunger for bread”: Hunger in King Lear and Coriolanus » (Chapter One), in Hunger on the Stage, eds. E. Angel-Perez & A. Poulain, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2008, pp. 2-16 (289 p.). ISBN: 1-84718-595-9.

21. «“Some strange monster of the isle”: l’hybride dans The Tempest », La Revue LISA/ LISA e-journal, Vol. VI n°3 / 2008, pp. 92-107 : http://lisa.revues.org/index379.html.

22. « “Strangered with our oath” (1.1.205) : la dynamique de la mise au ban dans King Lear », « The true blank of thine eye ». Approches critiques de King Lear, dir. P. Drouet & P. Iselin, Paris, Presses de l’université de Paris Sorbonne, coll. « Britannia », 2009, pp. 229-246.

23. « “I’ll find law to hang her up” : les représentations de la justice dans The Roaring Girl de Thomas Dekker et Thomas Middleton », in Droit et justice dans l’Europe de la Renaissance, Colloque des 02-07 juillet 2001, Actes réunis par Jean-Paul Pittion avec la collaboration de Stéphan Geonget, Paris, Honoré Champion, 2009, pp. 91-108 (374 p.). ISBN: 978-2-7453-1907-4.

24. Entrée « Richard II », in The Shakespeare Encyclopedia, ed. Tony Cousins, Global Book Publishing, Apple Press, October 2009, pp. 58-61 (304 p.). ISBN: 978-1-84543-339-0.

25. « Resisting Counterfeiting and Bodily Exhibition in Coriolanus » (Chapter Five), in The Spectacular In and Around Shakespeare, dir. P. Drouet, Newcastle, Cambridge Scholars Publishing, 2009, pp. 85-98 (180 p.). ISBN : 978-1-4438-1105-7.

26. « ‘Anon, anon, sir’ (2.4.37): Popular Discourse, Syntactic Limitations and Ideological Containment in 1 Henry and Coriolanus », XVII-XVIII. Revue de la Société d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n°67, 2010, pp. 261-273.

27. « Rhétorique ou poésie, comme il vous plaira : Yves Bonnefoy et Les Sonnets de Shakespeare », in Yves Bonnefoy. Ecrits récents (2001-2008), Actes du colloque réuni à l’Université de Zurich par Patrick Labarthe et Odile Bombarde (14-16 octobre 2009), Genève, Slatkine Erudition, 2011, pp. 171-193 (470 p.). ISBN: 978-2-05-102259-0.

28. « ‘If I prove honey-mouthed, let my tongue blister’ (2.2.32): Paulina, figure de parrèsiaste dans The Winter’s Tale”, in ‘A sad tale’s best for winter’: Approches critiques du Conte d’hiver de Shakespeare, sous la direction de Y. Brailowsky, A. Crunelle et J.-M. Déprats, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2011, pp. 137-147 (267 p.). ISBN: 978-2-84016-086-1.

29. « Appropriating the roguery pamphlet genre : Greene’s narrative and authorial strategies », RANAM. Recherches anglaises et nord-américaines, « Reprise, Recycling, Recuperating : Modes of Construction of Anglophone Culture », n°45, 2012, Université de Strasbourg, p. 85-96.

29. « Qui se ressemble ne s’assemble pas : Lord Angelo et Pompey Bum dans Measure for Measure », in Lectures de Measure for Measure de William Shakespeare, dir. D. Lemonnier et G. Winter, Rennes, PUR, coll. « Mondes Anglophones », 2012, p. 45-57.

30. « L’heure présente et Hamlet : dialoguer, dialoguer encore avec Shakespeare », in Yves Bonnefoy. Poésie et dialogue, sous la dir. de Michèle Finck et Patrick Werly, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2013, p. 231-246.

31. « Madness and Mismanagement in Middleton and Rowley’s The Changeling », in Theta X –Théâtre Tudor, « Foly and Politics », avril 2013, p. 139-152. http://umr6576.cesr.univ-tours.fr/publications/Theta10/articles/article.php?auteur=Drouet

32. « Four legs and two voices’: An Interview with Edouard Lekston », in Reinventing the Renaissance. Shakespeare and his contemporaries in Adaptation and Performance, Edited by Sarah Annes Brown, Robert I. Lublin and Lynsey McMulloch, Basingstoke, Palgrave MacMillan, 2013, p. 207-241.

33. « ‘Look how our partner’s rapt’: Externalizing Rapture in Orson Welles’s Macbeth« , in Macbeth, Edited by S. Hatchuel, N. Vienne-Guerrin and V. Bladen, Mont St Aignan, PU de Rouen et du Havre, coll. « Shakespeare on Screen », 2013, p. 107-119.

34. « Rire aujourd’hui avec The Winter’s Tale et The Tempest« , RSEAA XVII-XVIII, n°70 « Autour du rire/Laughing Matters », 2013, p. 33-45.

35. « Appropriating a Famous Female Offender: Mary Frith (1584?-1659), alias Moll Cutpurse », in Female Transgression in Early Modern Britain: Literary and Historical Explorations, ed. by R. Hillman & P. Ruberry-Blanc, Surrey, Ashgate, 2014, p. 91-104.

36.« Mises en scène de Shakespeare dans Le Digamma d’Yves Bonnefoy », Revue d’Histoire Littéraire de la France, décembre 2014, 114e année – n° 4, PUF, p. 933-946.

37. « ‘Do you hear how he misplaces?’ (III, 1, 87): impropriétés de langage dans Measure for Measure », dans Bons mots, jeux de mots, jeux sur les mots. De la création à la réception, dir. B. Buffard-Moret, Arras, Artois Presses Université, 2015, p. 117-131.

38. « Du marquage au trompe-l’oeil: le corps mutilé du vagabond dans l’Angleterre de la Renaissance », dans Le Sarcasme du mal. Histoire de la cruauté de la Renaissance à nos jous, dir. F. Chauvaud, A. Rauch, M. Tsikounas, Rennes, PUR, coll. « Histoire », 2016, p. 147-158.

39. « French Reception of Shakespearean Tragedies: Between Liberty and Memory » (Chapter 44), avec Nathalie Rivère de Carles, dans The Oxford Handbook of Shakespearean Tragedy, ed. by M. Neill and D. Schalkwyk, Oxford, OUP, 2016, p. 726-745.

40.« Wise fool et festina lente: Shakespeare héritier d’Érasme? », dans Shakespeare au risque de la philosophie, dir. P. Drouet et P. Grosos, Paris, Hermann, 2017, p. 47-64.

TRADUCTIONS

1. Howard Barker (Oeuvres choisies vol. 8), Ce qui évolue, ce qui demeure, Traduit de l’anglais par P. Drouet, et Graves Epouses/animaux frivoles, Traduit de l’anglais par P. Collin, Montreuil, Editions Théâtrales, Maison Antoine Vitez, 2011, 124 p. ISBN : 978-84260-447-9.
2. Howard Barker (Oeuvres choisies vol. 9), Innocence, Traduit de l’anglais par S. Hirschmuller, Je me suis vue, Traduit de l’anglais par P. Drouet, Montreuil, Editions Théâtrales, Maison Antoine Vitez, 2014, 169 p. ISBN: 978-2-84260-670-1.

3. David Greig, Dunsinane, Traduit de l’anglais par P. Drouet, Introduction de W. C. Carroll, Édition bilingue, Toulouse, Presses Universitaires du Midi, coll. « Nouvelles scènes (anglais) », 2016, 279 p. ISBN: 978-2-8107-0429-3.

DIRECTION DE THÈSES

– Alvaro Calero Pons: « La variation linguistique dans les coéditions des romans britanniques traduits: les cas de Harry Potter, en catalan et en français, et de The Paying Guests, en français » (en co-dir. avec A. Bègue)

– Marceau Deschamps-Ségura: « Contemporanéité du théâtre de Shakespeare : enjeux contemporains d’une esthétique et d’une dramaturgie savantes et populaires » (en co-dir. avec F. Dubor)

– Wael Ellouze: « Shakespeare’s Imagery of Death on the Stage »

– Dominic Gavin: « The Book of Nature: Andrew Marvell and the Seventeenth-century Concepts of Nature »

– Alexandre Hoarau: « L’évolution du personnage du libertin: de l’influence de la comédie des humeurs à l’apogée de la comédie de moeurs (1598-1707) »

– Françoise Salardaine: « Le collectif d’acteurs dans le théâtre contemporain: redéfinition socioéconomique d’une profession face au pari de nouvelles esthétiques dramatiques » (en co-dir. avec F. Dubor)

Recherche

Menu principal

Haut de page