Vient de paraître

Les Vies d’un esprit, Fanny Howe
72 pages au format 16×22

Traduction de l’anglais (USA) et présentation par Bénédicte Chorier-Fryd

Née en 1940 dans l’état de New York, Fanny Howe est l’auteur d’une vingtaine de romans, d’autant de volumes de poésie, et de deux volumes d’essais ; seuls un roman (Nord Profond, trad. Michelle-Viviane Than Van Khai. Mercure de France, 1997) et un volume de poèmes (O’Clock, suivi de Jeux Lyriques trad. Vincent Dussol. Grèges, 2009) sont pour l’instant parus en traduction française. L’importance de son œuvre sur la scène contemporaine aux Etats-Unis comme au plan international a été reconnue par des prix prestigieux (elle a notamment reçu le Lenore Marshall Poetry Prize en 2001 et le Ruth Lilly Poetry Prize en 2009, et a été finaliste pour le Man Booker Prize en 2015).

Les Vies d’un esprit rassemble tout ce qui fait la spécificité de l’écriture de Fanny Howe : récit de fiction, méditation poétique sur la place du sujet dans le monde, questionnement théologique quant à l’existence et à la nature d’une transcendance. Depuis son apparition, bébé, dans un nid de bruyère sur une plage battue par le vent, jusqu’à ses dernières divagations dans les allées d’un parc familier, on suit un sujet féminin, jamais nommé, dont l’esprit vagabonde dans le temps et dans l’espace, explore les rapports entre le soi et le monde, l’intérieur et l’extérieur, son paysage mental et la géographie de son ordinaire. Cet ordinaire, ancré dans une Amérique urbaine dont on reconnaît fugacement les paysages en arrière-plan ou dans des vignettes descriptives, est habité par les échos d’autres espaces (l’océan et son au-delà) et d’autres temps (ceux de fictions et de poèmes plus anciens, d’Amérique et d’Europe).

Commander l’ouvrage sur le site de l’éditeur:

 http://www.greges.net/article.php3?id_article=197

Recherche

Menu principal

Haut de page